Les activités sportives classiques aident à tonifier le corps. Il faut des exercices spécifiques pour se sculpter un postérieur bien rond et galbé. Les 5 exercices qui suivent promettent des résultats visibles au bout de seulement quatre semaines. Ils peuvent être exécutés à la maison, nul besoin de faire le déplacement dans une salle de gym. Il suffit d’un tapis pour avoir le confort nécessaire.

Jambe étirée

La jambe étirée est certainement le plus efficace pour muscler les fesses. Pour commencer, on met les genoux et les mains (bien à plats) au sol, les abdos bien serrés et le dos plat. Il s’agit alors de décoller la jambe, de la tirer vers l’arrière avec les fessiers bien contractés, et de tenir la position pendant 1 minute. Puis, on change de jambe et on reprend. Cet enchaînement est à répéter au moins 2 fois. Les plus aguerris pourront, lors de la position initiale, se mettre sur la pointe des pieds.

Sur le côté

L’exercice baptisé « Sur le côté » vient en seconde position. Il invite, en position initiale, à s’allonger sur le coté, les jambes bien tendues. Pour plus de confort, on peut se servir de la main pour maintenir la tête. On commence par lever la jambe en inspirant, puis en relâche doucement en expirant. Cet enchainement est à reproduire durant 60 secondes. Les plus aguerris pourront lever la jambe puis la balancer d’avant en arrière.

Coup de pied à la lune

Le coup de pied à la lune ferme le podium. La position initiale est la même que celle de la jambe étirée : à genoux, les abdos serrés et le dos plat. Il s’agit alors de décoller la jambe, la ramener vers l’arrière, puis on monte le genou à 90 °. L’enchainement est à répéter pendant 60 secondes. Important : durant l’exercice, on s’assure de ne pas cambrer au niveau du dos.

Le Squat

En quatrième position, on retrouve le Squat. Debout, les jambes écartées de la largeur des épaules, les bras bien tendus et regard vers l’avant, on fléchit les jambes avec appui bien fort sur les talons. Puis, on pousse les fesses vers l’arrière, de manière jusqu’à avoir les cuisses alignées au sol, avant de remonter. Cet exercice s’accompagne de respiration et à répéter 20 fois.

Le Hip Thrust

Le Hip Thrust ferme le classement. Cet exercice de référence pour muscler ses fessiers se fait sur un banc. En position initiale, on appuie le haut du dos sur un banc. On garde les pieds au sol, avec les jambes fléchies à 90 °. On fait une extension de hanches, tout en serrant les fesses très fort, puis on relâche. Une fois les enchainements bien maîtrisés, il est possible de maintenir la contraction en position haute, afin de mieux travailler le grand fessier.